Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2020 7 07 /06 /juin /2020 12:25

DIMANCHE DE LA SAINTE TRINITÉ

Exode 34, 4b – 6. 8 – 9

Daniel 3, 52 – 56

2è Lettre aux Corinthiens 13, 11 – 13

Évangile selon saint Jean 3, 16 – 18

 

Méditation

 

Icône byzantine – La Sainte Trinité de Roublev

 

Après la fête de la Pentecôte qui clôture le temps de pâques, nous revoilà dans la deuxième partie du temps ordinaire. Et nous fêtons en ce dimanche la Sainte Trinité. Un seul Dieu en trois Personnes : Père, Fils et Saint-Esprit. La connaissance que nous en avons-nous vient de Jésus. Il nous révèle qu’il est le Fils d’un Père. Et il nous dit que Lui et le Père sont un. Tout ce qui est au Père est au Fils et tout ce qui est au Fils est au Père. Avant de rentrer dans la gloire qu’il partage éternellement avec le Père, il nous a promis l’Esprit Saint qui procède du Père. Il est leur commun amour.

Loin de nous enfermer dans l’idée du dogme – avec toutes les résonances que garde cette expression – la Sainte Trinité nous révèle un amour qui se vit et qui veut se communiquer aux hommes pour les entraîner dans cette vie d’amour qui est éternellement leur. Ainsi aux moments importants de l’histoire, c’est chaque fois toute la Trinité qui s’engage. On le voit d’abord à la création : L’Esprit planait sur les eaux ; Dieu crée par sa parole. Avant cela, ils tiennent conseil : ‘’faisons l’homme à notre image’’.

À l’annonciation, c’est le Père qui envoie l’ange Gabriel annoncer à la vierge Marie la naissance de Jésus. Selon la volonté du Père, le Fils est conçu dans le sein de la vierge par la force de l’Esprit Saint. Ainsi Jésus, cette Parole qui est de toute éternité tournée vers le Père, accepte un jour de venir habiter parmi les hommes : ‘’Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous’’. Il nous révèle le visage du Père.

À son baptême au Jourdain, lorsqu’il sortit de l’eau, le ciel s’ouvrit, l’Esprit descendit sur lui sous l’aspect d’une colombe et la voix du Père se fit entendre : ‘’Celui-ci est mon Fils bien aimé’’.

À l’ultime heure de la croix, Jésus s’abandonne entre les mains du Père et il nous rend l’Esprit.

Et sa résurrection est aussi l’action des trois Personnes : le Père ressuscite le Fils par la force de l’Esprit Saint.

Ainsi aujourd’hui, la solennité de la Sainte Trinité nous délivre un ineffable message : Dieu est Amour. Amour miséricordieux d’un Père, révélé en son Fils, agissant en nos vies par l’Esprit. Chantons le cœur de notre foi, la source de notre communion. Et acceptons que la Sainte Trinité, modèle parfait de l’amour dans la diversité, inspire nos manières de vivre la vie de famille. Quelle richesse, en effet, quand l’amour n’est pas vécu comme effacement de toutes différences.  L’unité n’est jamais assimilatrice ; elle est facteur de richesse, si elle est vécue dans un esprit de famille comme nous l’inspire la Famille de Dieu. Cette belle expression ‘’Église Famille de Dieu’’ est justement l’analogie qu’avait adoptée l’Église en terre africaine pour symboliser la communion ecclésiale qui doit s’inspirer de l’unité et de la communion entre Dieu le Père, le Fils et tous les frères de la famille divine dans l’Esprit. Que la Sainte Trinité aide également les Églises séparées – la séparation étant, ô combien, un scandale qui blesse le vœu le plus profond de Jésus, celui de l’unité de ses membres – à engager et à renforcer, par des initiatives concrètes, leurs liens visibles de communion.

Partager cet article

Repost0

commentaires