Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 11:28

Tous baptisés, tous missionnaires !

 

Dans la foulée de la Journée mondiale de prière pour les vocations (toutes les vocations !) dimanche dernier, il est intéressant de réfléchir à l'engagement de chacun dans la mission de l'Eglise. Chacun, selon sa vocation propre, est partie prenante ! Au cœur même de nos lieux de vie, nous pressentons la nécessité vitale de porter ensemble la mission du Christ dans une dynamique de responsabilité partagée. Je pense sincèrement qu'une Eglise qui vit pleinement sa mission ne peut être éloignée des relations qui tissent le quotidien des hommes et des femmes d'aujourd'hui ! Ce sont les lieux-mêmes où émerge la Bonne Nouvelle. La collaboration est inscrite dans l'être-même de l'Eglise qui est une assemblée convoquée autour du Seigneur Jésus. Elle n'est pas un hobby, une activité secondaire, mais elle est intrinsèque à l'identité de l'Eglise. On construit quelque chose ensemble, mettant à contribution l'apport de chacun. Notre défi en Eglise est donc d'élargir le réseau des collaborations et les renouveler. Tous baptisés, tous missionnaires !

 

Il faut le reconnaître, on a longtemps envisagé l'Eglise à partir des seuls prêtres. "Hommes du sacré", ils étaient regardés comme des hommes différents des autres, "mis à part", apparaissant comme les véritables acteurs de toute la vie ecclésiale. Tout un système de postes confiés à des prêtres était prévu pour que l'Eglise "tourne". La compréhension et la mission des prêtres ont considérablement évolué ces dernières décennies : c'est une réelle chance ! On est passé d'une identité de séparation à une identité de relation, d'une vision des prêtres "mis à part" à une vision des prêtres partenaires avec les autres chrétiens, à leur service. Dans le sillage du Concile Vatican II (1962-1965), l'Eglise a davantage pris conscience que sa mission est l'affaire de tous ! Tous baptisés, tous missionnaires ! C'est la grâce de l'Eglise de notre temps que de se (re)découvrir comme Peuple de Dieu solidaire et partenaire de la mission dans la diversité et la complémentarité des vocations. Tout autant que de prêtres, l'Eglise a besoin des autres baptisés pour exister comme signe vivant du Royaume de Dieu. Tout autant que de prêtres, l'Eglise a besoin de diacres, signes du Christ, Serviteur de tous. Ainsi, tous les baptisés prennent part à la mission du Seigneur Jésus Prêtre, Prophète et Roi. Nous sommes le Peuple de Dieu appelé à annoncer, à célébrer et à servir. Gardons les yeux fixés sur Celui qui nous révèle le Père (avec qui Il ne fait qu'UN), afin qu'Il œuvre en nous, à travers nous et autour de nous !

 

Parce que l'Eglise est par nature missionnaire (comme nous le rappelle souvent le Pape François), il se développe aujourd'hui un ensemble de collaborations, dans la diversité et la richesse des tâches, responsabilités, vocations et ministères. Se manifeste ainsi de manière tangible la vitalité de la foi ! En outre, l'annonce de l'Evangile implique une véritable coresponsabilité de tous les baptisés dans la mission, depuis le discernement, la décision, les étapes de mise en œuvre, jusqu'à l'évaluation du projet. C'est tous ensemble que nous sommes l'Eglise du Christ ! Cette participation effective de tous n'enlève cependant rien aux spécificités de chacun, chaque personne apportant sa pierre à l'édifice commun, selon sa vocation propre ou ses talents. Je pense que ce contexte de l'Eglise qui se redécouvre tout entière appelée est favorable pour redécouvrir que le ministère des prêtres n'est pas d'abord une consécration religieuse personnelle mais qu'il est fondamentalement une réponse à un appel, un service ecclésial et un service vital pour tenir l'Eglise dans la dynamique de l'appel.

 

Les prêtres dans leur(s) communauté(s) ne sont pas des homme-orchestre jouant de tous les instruments, et leur mission n'est pas davantage une œuvre pour soliste. Chaque pasteur doit faire chanter sa voix en chœur avec d'autres voix différentes de la sienne, au sein d'une Eglise qui se bâtit dans la polyphonie des ministères et avec le concours de chacun ! Tous baptisés, tous missionnaires ! Nous devons redécouvrir que c'est le Seigneur Jésus qui nous donne la partition à interpréter, là où nous vivons, dans la force de l'Esprit, "pour la gloire de Dieu et le salut du monde".

 

 

Parole & Evangile en lecture audio

Partager cet article

Repost0

commentaires