Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 10:08
La joie de l'amitié: Jn 15, 9-17
 
"Je vous appelle mes amis" dit le Seigneur à ses disciples, ceux d'hier et ceux d'aujourd'hui.  Cette amitié est mentionnée au cœur du discours d'adieu, entre le lavement des pieds et la passion. Assez spontanément, Dieu paraît loin au-dessus de nous. Et voici que la pointe ultime de la Révélation nous amène à vivre en amitié avec le Seigneur Jésus, lui, le familier de Dieu le Père. 
 
"Je vous appelle mes amis": tel était le litre d'une méthode de catéchèse dans les années 80. Si un enfant, un jeune, un adulte a senti un jour cette amitié forte du Seigneur, sa vie en est illuminée. C'est une amitié faite de compassion, de miséricorde et d'engagement. Elle donne des ailes et du courage. 
 
Une amitié, çà s'entretient! Ne dit-on pas "loin des yeux, loin du cœur"! Or le cœur est précisément un de ces lieux privilégiés où s'entretient la relation avec le Seigneur. Plus encore en ces jours qui nous privent de rencontres en assemblée de fête et de prière. Je pense ici à la prière du cœur de nos frères et sœurs d'Orient, une prière pratiquée aussi chez nous. De quoi s'agit-il? De redire au rythme de la respiration cette prière dite du publicain: "Jésus, Fils de Dieu Sauveur, prends pitié du pécheur que je suis". Ou plus simplement encore dire et redire au cours de la journée, du plus profond du cœur le prénom de l'ami: "Jésus".
 
Cette amitié, nous le savons, vécue de manière intime, ne nous replie pas sur nous-même. Elle est liée naturellement ou évangéliquement à cette invitation: "Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime".
 
Bonne journée dans l'amitié du Seigneur!

Partager cet article

Repost0

commentaires