Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2020 1 27 /04 /avril /2020 08:54

Le 27 avril 2020, Lundi 3e Semaine de Pâques(Jn 6, 22-29)

L’Évangile de ce jour fait suite au récit de la multiplication des pains. La foule qui a profité de la multiplication des pains ne veut plus se séparer de Jésus et le cherche partout. Elle se donne même beaucoup de peine pour le trouver de l’autre côté du lac. Mais est-ce bien le Jésus de la foi qu’elle cherche ou un Jésus dépanneur ? Jésus met les choses au point en disant : « Vous me cherchez… parce que vous avez été rassasiés ».

Cette foule cherche donc à voir les actions merveilleuses de Jésus mais n’est pas tellement intéressée à le connaître lui-même dans ses paroles et ses signes. Elle ne passe pas du pain qu’elle a mangé, à la foi en Jésus ressuscité qui est le Pain véritable.

« Ne travaillez pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui se garde jusque dans la vie éternelle, celle que vous donnera le Fils de l’homme. » (Jean 6, 27) Le Christ se définit comme nourriture spirituelle pour ceux et celles qui croient en lui.

Déjà, à mots couverts, il annonce le don de l’Eucharistie. Plus largement encore, il exhorte tous les disciples à suivre son exemple, à vivre de son enseignement et du témoignage qu’il donnera jusqu’au don de lui-même.

Telle est la nourriture, ou même l’aventure, qu’il offre aux croyantes et aux croyants : se nourrir de son Esprit et de sa parole pour mieux marcher à sa suite. Aller jusqu’au don total de soi par amour pour Dieu et pour les autres.

Comme la foule de l’évangile, nous sommes aussi, à notre façon, en quête de Dieu, à la recherche d’une nourriture pouvant assouvir nos faims les plus profondes.  Croire en celui que Dieu le Père a envoyé implique tout autant de croire au Pain de Vie que Jésus devient à chaque eucharistie.

Cette nourriture spirituelle qui dure, Jésus nous rappelle aujourd’hui encore qu’elle est celle que nous devons rechercher. Puissions-nous, Seigneur, faire plus de place à l’eucharistie dans nos vies.

Merci de te faire présent éternellement pour nous. Les gens qui attendent Jésus sur la rive ont profité du pain qu’il leur a donné, mais, au fond de leur cœur, ils se doutent qu’il y a plus encore.

Le pain de la Parole a fait germer en eux une question que nous portons aussi : « Que faut-il faire pour travailler aux œuvres de Dieu ? » La réponse de Jésus est claire : il suffit de croire en lui et de faire en sorte que sa vie se reflète dans la nôtre.

 

Nous avons reçu la grâce du baptême. L’Esprit Saint nous accompagne et le Christ est avec nous à chaque instant de nos vies. Nous possédons tout ce dont nous avons besoin pour accomplir des prodiges à notre tour. Nous sommes capables de soulager la misère, de faire preuve de compassion et de témoigner de notre foi avec courage. Garde nous fidèles à tes paroles car elles sont celles de la Vie Éternelle. Amen

 

 

Parole & Evangile en lecture audio

Partager cet article

Repost0

commentaires